L’impact de la culture rastafari sur le dub

Depuis son émergence dans les années 1960 en Jamaïque, le dub est un genre musical qui a su évoluer et se diversifier grâce à l’influence de différentes cultures. Parmi celles-ci, la culture rastafari a joué un rôle majeur dans le développement du dub, en apportant des valeurs et des idéaux forts qui ont façonné le son et les messages véhiculés par cette musique. Dans cet article, nous allons explorer l’impact de la culture rastafari sur le dub et comment elle a contribué à en faire un genre musical à part entière, ancré dans des valeurs profondes.

La culture rastafari : une spiritualité et un mode de vie

Avant de comprendre l’influence de la culture rastafari sur le dub, il est important de connaître les bases de cette culture. Le mouvement rastafari est né en Jamaïque dans les années 1930, inspiré par la figure de l’empereur éthiopien Hailé Sélassié et ses enseignements. Pour les rastas, Hailé Sélassié est considéré comme une incarnation de Dieu et ils suivent ses préceptes, notamment celui de la divinité de l’homme noir. La spiritualité est donc au cœur de la culture rastafari et se traduit par un mode de vie basé sur des valeurs telles que l’unité, la paix, la justice et la tolérance.

Une musique engagée

Le dub est né dans les quartiers défavorisés de Kingston en Jamaïque, où la population souffrait de la pauvreté et de l’oppression. La culture rastafari, avec ses valeurs de lutte et de résistance, a donc trouvé un écho très fort dans le dub. Les artistes rastas ont alors utilisé cette musique comme un moyen d’expression pour dénoncer l’injustice et promouvoir la conscience sociale et politique. Les paroles des chansons étaient souvent engagées et portaient des messages forts, inspirés par la spiritualité rasta. Par exemple, le célèbre artiste Bob Marley, icône de la culture rastafari, a écrit des chansons telles que \ »Get Up, Stand Up\ » ou \ »Redemption Song\ » qui reflètent parfaitement cet engagement.

La place de la spiritualité dans le dub

Comme nous l’avons vu précédemment, la spiritualité est au cœur de la culture rastafari. Elle se retrouve donc naturellement dans le dub, que ce soit dans les paroles des chansons ou dans la musique elle-même. Les artistes rastas utilisent souvent des instruments traditionnels africains dans leurs compositions, comme la nyabinghi drum, qui est un tambour sacré utilisé dans les cérémonies rastafari. La musique est alors un moyen de se connecter à sa spiritualité et de véhiculer des messages de paix et d’amour. De plus, le dub est souvent associé à la consommation de cannabis, qui est considéré comme une plante sacrée dans la culture rastafari et utilisé dans les cérémonies religieuses.

Une esthétique propre au dub rasta

La culture rastafari a également influencé l’esthétique du dub. Les artistes rastas ont souvent adopté un look reconnaissable avec des dreadlocks, des couleurs vives et des motifs africains. Cette esthétique reflète leur attachement à leurs origines africaines et à leur identité culturelle. De plus, le dub est souvent accompagné de visuels psychédéliques lors des concerts, rappelant les expériences spirituelles et psychédéliques liées à la culture rasta.

Une influence internationale

Au delà de la Jamaïque, la culture rastafari a également eu un impact sur le développement du dub à l’international. En effet, de nombreux artistes rastas ont voyagé et partagé leur musique avec le monde entier, diffusant ainsi les valeurs et la spiritualité de la culture rasta à travers le dub. De plus, des artistes non-rastas ont également été influencés par cette culture et ont apporté leur propre touche au dub, créant ainsi de nouvelles sonorités et styles. Le dub est alors devenu un genre musical universel, porteur de messages de paix et d’unité.

En conclusion

En somme, la culture rastafari a profondément impacté le dub, tant au niveau de la musique que des valeurs et de l’esthétique. Cette influence a permis au dub de se développer et de devenir un genre musical à part entière, porteur de messages forts et de spiritualité. Aujourd’hui, la culture rastafari continue de nourrir le dub et de lui donner une dimension engagée et universelle.

Pour aller plus loin :

  • – Découvrir les artistes rastas emblématiques du dub : Bob Marley, Burning Spear, Lee \ »Scratch\ » Perry
  • – Écouter des albums de dub rasta : \ »Meditation Dub\ » de The Congos, \ »Dub Side of the Moon\ » de Easy Star All-Stars
  • – Se renseigner sur l’historique et la culture du mouvement rastafari

N’oubliez pas, écouter du dub rasta, c’est bien plus qu’écouter de la musique, c’est une expérience spirituelle et engagée !